En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos règles de confidentialité quant à l'utilisation des cookies.

2019, un millésime frais et prometteur

D’après une enquête du Syndicat des vins de Côtes de Provence, trois termes qualifieraient au mieux le millésime 2019 : « sécheresse », « hétérogénéité » et « qualité » sanitaire et organoleptique.

Les rendements sont globalement inférieurs à ceux du millésime précédent : au Château de la Galinière on estime une baisse d’environ 20%.

Si le printemps a été particulièrement froid, la saison estivale a été chaude et sèche, permettant ainsi de rattraper les retards de maturité. En juillet la grêle a été responsable d’une bonne partie de nos pertes de production.
Les vendanges, plus tardives que sur les précédents millésimes, se sont déroulées de nuit pour préserver la fraîcheur des raisins. « Une fois arrivés en cuve, les raisins sont vinifiés séparément, parcelle par parcelle. Nous réalisons un travail continu pour mieux connaître les traits de caractère de chacune de nos parcelles, à la fois au niveau des cépages et des types de sol, afin d’adapter au mieux nos méthodes de vinification » rapporte notre vigneron Pierre-Edouard Boyoud.

 

Concernant les vins, mis en bouteille début janvier, ils présentent tous une belle fraîcheur.
Pour nos rouges, la syrah apportera corps et matière et  s’accordera très bien avec nos Cabernets Sauvignon, qui présentent tension et finesse.
Côté rosés, on observe une véritable différence entre les cuvées (Côtes de Provence) Sainte Victoire et Côtes de Provence. Tandis que le premier est aérien, pur et minéral, le second est plus gourmand, friand et rond.
La tension est belle est bien présente sur nos blancs, à la fois sur notre Côtes de Provence 100% Rolle et sur notre Viognier.

 

Nous ne vous en dévoilons pas plus et vous invitons le vendredi 20 mars prochain à partir du 19h30 au caveau du Château de la Galinière pour célébrer ensemble le lancement du nouveau millésime. L’occasion de découvrir par vous-même la typicité de ce millésime prometteur !
N’hésitez pas à nous prévenir d’ores et déjà de votre présence par téléphone ou par mail.